Education Montessori, le mélange des âges

/Education Montessori, le mélange des âges
Education Montessori, le mélange des âges2021-04-26T14:52:28+02:00

A quoi sert le mélange des âges dans l’éducation Montessori ?

La diversité des âges, des maturités, des expertises, permet la diversité des liens et des façons de s’entraider. Les plus jeunes enfants qui arrivent dans un lieu déjà investi par des plus grands sont stimulés. Les plus âgés sont très proches des plus jeunes, ainsi ils peuvent identifier leurs besoins facilement et ont spontanément envie de rentrer en contact avec eux. Le mélange des âges permet la diversité, l’observation des autres.

Lorsqu’un « grand » aide un « petit », c’est un enfant « expérimenté » qui montre à un autre enfant qui ne l’est pas encore comment faire ; il lui apporte de l’aide avec une grande justesse. Pour l’enfant plus âgé c’est l’occasion de développer ses qualités sociales et de constater le chemin qu’il a lui-même parcouru. Cela lui permet aussi de se tourner vers les autres. Cela créé une émulation entre enfants et surtout un lien social. Il n’y a pas de notion de compétition, mais plutôt d’entraide. Cela apprend aux grands à faire attention aux petits. Ils apprennent l’empathie et surtout à vivre en communauté. D’après la méthode Montessori, l’enfant devient un animal social. Il apprend à se faire de vrais amis et à gérer les conflits.

Le mélange des âges dans les écoles Montessori

Le mélange des âges (aussi appelées classes multi-âge) est une caractéristique spécifique de cette pédagogie différente développée par Maria Montessori. Concrètement, dans les écoles Montessori, la scolarité des enfants est conçue par groupe d’âges (et non par « niveaux » comme dans l’école publique de l’éducation nationale). Notre école accueille les enfants de la pré-maternelle au collège. Les groupes sont repartis de 2 à 3 ans (le jardin d’enfants), de 3 à 6 ans (la maison d’enfants ou école maternelle Montessori), de 6 à 9ans et de 9 à 12 ans (la classe élémentaire ou école primaire) et de 12 à 15 ans (le collège Montessori).

Le mélange des âges qui est d’une grande richesse pour les petits comme pour les plus grands, permet l’acquisition des savoirs et des savoirs être, qui sont autant de clés pour permettre aux enfants de développer leurs potentialités et d’acquérir les compétences nécessaires à leur future vie d’adulte. Les jeunes regardent faire les plus grands. Le mélange des âges tire les petits vers le haut.

Education Montessori, observation, entraide et coopération.

Dans une école Montessori, tous les enfants sont actifs, acteurs de leurs apprentissages. L’espace classe est organisé de manière à ce que les enfants puissent circuler et communiquer librement. Un des enjeux de la pédagogie Montessori est de susciter chez l’enfant le désir d’apprendre. Le mélange des âges dans les groupes permet par l’observation des autres, par l’activité, par l’expérimentation, de créer une émulation entre les enfants. L’apprentissage se fait par aussi par imitation, par mimétisme. Les enfants les plus grands encouragent et aident les plus petits. Ces enfants plus expérimentés se sentent alors valorisés par leur capacité à venir en aide aux autres et prennent conscience de leur propre évolution.

Le mélange des âges fournit des modèles d’imitation toujours dans un schéma de bienveillance. Ce mélange aide les plus jeunes à renforcer leur confiance en eux. Cela les valorise. Les enfants plus âgés ont la fierté de savoir et de montrer aux plus petits.

Maria Montessori dit : « Aide-moi à faire seul »

Dans cette classe active et dynamique, l’enfant n’a pas peur de se tromper, de l’échec ou du regard de l’autre, il n’a plus peur d’agir. Il sait qu’il est soutenu par les autres enfants, qui peuvent l’aider, toujours d’une manière spontanée, bienveillante, respectueuse et juste. L’éducateur ou l’enseignante éducatrice Montessori est aussi là pour guider, chercher avec l’enfant. Cette entraide et cette coopération permettent de faire émerger des valeurs de bienveillance, d’empathie et de respect des uns envers les autres. Il est toujours touchant de voir comment les enfants entrent en contact spontanément et naturellement. Dans les écoles Montessori, il n’y a pas de compétition et « l’erreur » se transforme toujours en apprentissage au rythme de l’enfant.

La communauté des enfants renforce les « soft skills »

Cette communauté permet aussi de renforcer la confiance en soi, l’estime de soi et d’apprendre la gestion des émotions. Une classe Montessori est souvent comparée à une ruche tant l’ambiance de la classe est foisonnante. Prendre la parole en public, partager, échanger sont des expériences quotidiennes. Les enfants sont invités à développer leur autonomie et leur créativité, leur épanouissement personnel en interaction avec le groupe.

Dans cette pédagogie alternative, orientée vers les besoins et les rythmes de l’enfant, le mélange des âges permet donc le développement de l’enfant et l’intégration des savoirs, par l’observation, la curiosité et la découverte. Ainsi chaque enfant acquiert des compétences sociales, d’entraide, de coopération et de cohésion. Ces principes pédagogiques contribuent à l’épanouissement de chaque enfant, à renforcer sa confiance en lui, son estime de lui, son autonomie.

Basée sur une approche positive, l’éducation Montessori est une expérience à vivre et donne l’expérience de la vie.

A partir du CP, l’enfant réalise qu’il n’est pas seul. Il affine ses relations et devient un être social à partir de 6 ans en moyenne. De cette manière, naturellement, l’enfant apprend le respect, l’autodiscipline. Sans compétition, l’enfant constate sa propre évolution, en référence à ses propres avancées, ses progrès et son chemin parcouru. Cela constitue des fondations solides.

L’apprentissage de la prise de parole

Régulièrement, les enfants prennent la parole devant tout le monde, la parole en groupe. Chacun a son temps de parole et apprend ainsi l’attente, le respect et l’écoute des autres.

Le mélange des âges et le matériel Montessori

Chaque matériel pédagogique ou matériel éducatif est disponible en un seul exmeplaire dans la classe donc il n’y pas de comparaison possible, ni de dévalorisation. Avec ce matériel concret, l’enfant acquière un savoir-faire et savoir être. C’est un gros travail sur la confiance en soi. L’enfant se valorise d’après son travail.

On ne sait pas tout. L’équipe pédagogique ne sait pas tout. On va chercher ensemble. L’éducateur doit rester humble, pédagogue et demander à l’enfant de chercher avec lui. Ainsi, les enfants sont plus enclin à vivre en société et à développer leurs intelligences et leurs qualités. Ils apprennent et développent leurs centres d’intérêts. Raisons pour lesquelles, il est important de continuer Montessori à la maison !!

L’éducation Montessori est un outil supplémentaire pour développer les capacités de chaque enfant. Il apprend à se poser des questions sans suivre, à réfléchir, à raisonner.

Grâce aux activités Montessori, on travaille sur l’intellect mais aussi le manuel, l’éveil, la motricité, le sensoriel et ce en fonction des périodes sensibles de chaque enfant. La pédagogie laisse l’enfant s’éveiller et expérimenter à son propre rythme. Les enfants Montessori ne sont pas passifs. Ils sont actifs à la recherche d’apprentissage et à l’écoute. Ils n’ont plus peur de l’échec, ni du regard de l’autre.